La sécurité 

Version audio (par Habib Dembélé)


La sécurité est l’affaire de tous au Mali et au-delà

Nous pouvons aisément nous rappeler du temps récent où nous pouvions voyager ou aller au travail ou aller au marché sans imaginer la survenance d’attentats, d’enlèvements ou d’autres types d’attaques. Aujourd’hui, d’ailleurs, aucun continent n’est épargné par la recrudescence d’attentats terroristes. Toutes les populations civiles sont affectées et nous pouvons aisément imaginer que ces populations ainsi que les dirigeants aspirent à une sécurité optimale.

Diplomatie et coopération internationale

Le terrorisme n’a pas de frontière, donc nous ne pouvons qu’encourager la coopération internationale. Au bout de près de 10 ans d’appels à la collaboration avec nos voisins, le G5 Sahel a vu le jour. Nous estimons que ce G5 pourrait, a minima, se transformer en G6 de manière à inclure l’Algérie qui partage plus de 2300 kilomètres avec le Mali et le Niger.

Au-delà de la coopération au niveau sahélo-saharien, nous encourageons l’action concertée au niveau de l’Union européenne pour la lutte contre le terrorisme et le financement de celui-ci.

Il ne s’agit pas ici de se dédouaner des responsabilités incombant aux Maliens.

La responsabilité des dirigeants maliens.

L’investissement dans l’équipement et la formation de nos hommes doit être une priorité. Il faut faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que nos militaires, ces héros de la Nation, qui sont prêts à donner leur vie pour le pays, soient adéquatement préparés pour se protéger et pour nous protéger. Cela implique, entre autres, la spécialisation de certaines troupes en fonction du type de menaces et l’entrainement continu.

Les femmes et les enfants de nos militaires, nos militaires blessés ou invalides et nos militaires à la retraite doivent être à l’abris de l’indigence. L’augmentation et la bonne gestion du budget qui leur est alloué doit être une priorité.

Enfin, la sécurité du pays doit être également assurée par le déminage de nos routes et le renforcement du renseignement afin de mieux appréhender les menaces et anticiper les attaques.